Sign in / Join

Comptabilité de gestion et comptabilité financière : les différences

Quelle est la différence entre comptabilité de gestion et comptabilité financière ? Il s’agit en effet de deux terminologies qui semblent se rejoindre, mais qui sont quand même très divergentes.

C’est ce que tout le monde n’arrive pas encore à cerner. Ce présent guide vous aide à mieux employer les deux termes dans des contextes propices.

A lire en complément : Comment trouver le cantilever d'occasion idéal pour son activité ?

Qu’est-ce qui diffère la comptabilité de gestion de la comptabilité financière ?

Plusieurs éléments permettent de montrer la différence qui se trouve entre comptabilité de gestion et comptabilité financière. Cette dissemblance est essentiellement basée sur l’usage qui est fait des données et de leur production.

Comptabilité de gestion et comptabilité financière pour quel usage ?

La comptabilité de gestion est un système d’information utilisé par les managers pour évaluer et expliquer la situation financière d’une entreprise.

A découvrir également : Comment les entreprises peuvent s'adapter aux nouvelles normes de sécurité

Ici, les résultats sont destinés aux responsables de l’organisme afin qu’ils puissent prendre des décisions de gestion. De ce fait, la comptabilité de gestion est propre à chaque entreprise et n’est pas destinée au public.

Par contre, la comptabilité financière qui est de plus en plus remplacée par la comptabilité générale est ouverte au public.

En effet, toute personne qui est intéressée par le succès économique d’une entreprise peut avoir accès à la comptabilité financière de cette dernière.

Autrement dit, il s’agit d’informations comptables organisées pour répondre aux préoccupations majeures des marchés financiers.

Quelles normes pour les comptabilités de gestion et financière ?

La comptabilité de gestion étant propre à chaque entreprise, elle n’est pas normalisée. Mais elle s’établit sur des principes communs auxquels chaque entreprise essaie d’adapter son activité et son organisation. La comptabilité de gestion s’allie au modèle économique de la société.

En revanche, quant à la comptabilité financière, elle est basée sur des normes, mais ne dispose pas d’un modèle unique.

Elle tient moins compte de l’aspect économique de l’organisme qu’elle décrit pour s’organiser autour d’un principe qui peut servir à tout le monde.

Comment réaliser une comptabilité de gestion ?

Une comptabilité de gestion qui se veut bonne doit tenir compte des principes de comptabilité. Il s’agit entre autres des principes de la continuité d’exploitation, de l’indépendance, de la prudence, de la permanence des méthodes, de la non-compensation, etc.

Comment faire une comptabilité financière ?

Pour réaliser une comptabilité financière qui transmet les données sur les activités économiques de votre entreprise, vous devez commencer par enregistrer quotidiennement vos informations financières. Cela doit se faire dans un journal comptable tout en respectant les normes liées à la comptabilité.

Ensuite, dès que chaque exercice prend fin, la comptabilité financière établit un bilan comptable ainsi qu’un compte de résultat et une annexe comptable. Ces derniers sont destinés à être publiés sur les marchés financiers.

Les avantages et limites de la comptabilité de gestion

La comptabilité de gestion permet d'avoir une vue précise sur les coûts, les tendances ainsi que sur les performances financières d'une entreprise. Elle aide à déterminer le prix idéal pour un produit ou un service en fonction du marché tout en prenant en compte tous les coûts liés à sa production et à sa distribution. Elle peut aussi aider l'entreprise dans ses prises de décisions stratégiques futures, telles que l'expansion et la diversification. Cette méthode est utile pour mesurer la performance individuelle des employés ou des départements grâce aux rapports réguliers fournis par la comptabilité de gestion.

Bien que bénéfique dans plusieurs aspects, la comptabilité de gestion a aussi ses limites. Tout d'abord, elle se concentre seulement sur les données internes sans prendre en considération celles qui sont externes à l'entreprise (comme par exemple le comportement du marché). Elle ne permet pas nécessairement une compréhension approfondie des facteurs influençant ces chiffres. Il y a souvent une grande quantité d'informations nécessaires, ce qui implique un temps important pour collecter toutes ces informations. Aussi, cette méthode n'est pas adaptée aux entreprises trop petites avec peu d'employés.

L'importance de la communication entre les départements comptables et de gestion pour la prise de décision

L'importance de la communication entre les départements comptables et de gestion pour la prise de décisions.

Bien que différentes dans leur approche, la comptabilité financière et la comptabilité de gestion sont interdépendantes. Les deux méthodes doivent être utilisées ensemble afin d'avoir une vue globale sur l'état financier d'une entreprise. La communication entre les deux départements est essentielle pour prendre des décisions éclairées.

La comptabilité financière, qui se focalise sur le passé, peut aider à comprendre comment l'entreprise a utilisé ses ressources jusqu'à présent. Elle peut fournir des informations précieuses aux analystes externes, tels que des investisseurs ou des actionnaires potentiels. D'un autre côté, la comptabilité de gestion, qui se concentre davantage sur le futur en collectant toutes ces données internes, y compris celles concernant les coûts directs (matières premières) et indirects (main-d’œuvre), ainsi qu'en suivant chaque étape du processus productif grâce au calcul du coût complet, par exemple.

Il existe un risque important si ces deux méthodes ne communiquent pas correctement : celui d'utiliser des chiffres contradictoires lorsqu'il s'agit de prendre une décision stratégique importante pour l'entreprise. Les chefs d'équipe en charge respectivement du service financier et du service contrôle de gestion devraient travailler main dans la main pour éviter toute confusion liée aux données chiffrées générées par chacun.

Dans l'idéal, les deux départements devraient travailler de concert pour trouver une solution efficace. Leur collaboration permet d'obtenir des informations précises et utiles sur la situation financière actuelle de l'entreprise tout en tenant compte à la fois des données internes et externes.