Sign in / Join

Quels sont les principaux objectifs de la gestion financière ?

Qu’il s’agisse de la maximisation du profit ou de la création de réserves, les objectifs de la gestion financière sont multiples. Ils se doivent d’être atteints pour garantir une activité florissante et une bonne gestion de l’entreprise. Découvrez en quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur les principaux objectifs de la gestion financière.

La maximisation du profit et de la richesse

Les objectifs de la gestion financière sont principalement axés sur le profit et la richesse. En effet, cette activité vise à augmenter la valeur des actions. Pour ce faire, elle permet aux dirigeants d’équilibrer le financement de leur projet et d’en assurer la durabilité sur le long terme.

A lire aussi : Les dangers légaux des nouvelles technologies en entreprise

La maximisation du profit fait également partie des objectifs principaux de la gestion financière. Le directeur financier s’efforce d’obtenir un profit optimal dans le cadre des affaires à court et long terme de l’entreprise.

Il doit donc essayer d’atteindre des profits élevés. La maximisation des richesses, quant à elle, consiste à faire gagner un maximum de plus-value aux différents actionnaires de l’entreprise.

Lire également : Les étapes indispensables pour la création de son entreprise

L’utilisation appropriée des finances et l’estimation correcte des besoins financiers

objectifs de la gestion financière

Les finances de l’entreprise se doivent d’être convenablement utilisées par le directeur financier. Pour atteindre cet objectif, il peut utiliser divers outils financiers comme :

  • une politique de paiement efficace ;
  • la gestion des créances ;
  • une gestion optimale des stocks.

De même, les sources de financement doivent être convenablement gérées pour limiter les risques.

Par ailleurs, le directeur financier doit être capable d’estimer les besoins financiers de l’entreprise avec expertise. Il doit également calculer le financement nécessaire pour gérer convenablement la société.

Il y aura une pénurie ou un excédent de financement s’il n’arrive pas à estimer correctement les différents besoins financiers de la structure. Le directeur financier doit également s’assurer qu’il existe un approvisionnement régulier de liquidités en surveillant attentivement les entrées et sorties de trésorerie.

Les objectifs de la gestion financière : la création de réserves

La création de réserves est l’un des principaux objectifs de la gestion financière. En effet, plus les réserves sont élevées, et plus l’entreprise pourra surmonter les périodes difficiles avec facilité.

La société devra donc mettre en place une politique de distribution des dividendes optimale afin de se constituer des réserves sur l’année. De même, les bénéfices doivent être gardés en réserve.

Les réserves peuvent être utiles en cas d’expansion de l’entreprise ou pour surmonter les diverses incertitudes. Un manque de réserves entraîne l’endettement et le rachat de crédit.

La gestion efficace du risque financier et la minimisation des coûts

Au-delà de la création de réserves, la gestion efficace du risque financier et la minimisation des coûts sont aussi deux objectifs majeurs de la gestion financière.

Effectivement, les entreprises doivent prendre en compte les différents risques auxquels elles peuvent être exposées. Parmi ces derniers figurent notamment le risque de change, le risque d’intérêt ou encore le risque de crédit.

Pour gérer ces différents types de risques et minimiser leurs effets sur l’entreprise, il est indispensable d’établir une stratégie claire. Cette dernière peut inclure divers outils tels que des contrats à terme ou des options qui permettent respectivement de fixer un prix ou d’acheter un actif à un prix donné dans le futur. Les assurances sont aussi très utiles pour couvrir certains types de perturbations.

Pour minimiser les coûts liés à différentes opérations financières telles que les emprunts bancaires, les sociétés ont tout intérêt à négocier avec soin les taux d’intérêt ainsi que toutes autres modalités avant toute contractualisation.

L’utilisation des cartographies budgétaires s’avère aussi très pratique puisqu’elle permet une projection plus précise des dépenses engagées par l'entreprise au cours d’une année fiscale donnée. L’optimisation fiscale est aussi une option afin de réduire considérablement ses charges fiscales.

L'optimisation de la structure financière et l'amélioration de la performance financière de l'entreprise

Au-delà des objectifs précédemment cités, la gestion financière a pour but d'optimiser la structure financière de l'entreprise. Cela signifie que le gestionnaire financier doit mettre en place une structure financière efficace permettant à l'entreprise d'avoir un équilibre entre ses actifs et ses passifs. Cette optimisation passe notamment par une répartition judicieuse des sources de financement : fonds propres, emprunts bancaires ou encore titres boursiers.

Lorsque la structure est optimisée, cela se traduit par une amélioration significative de la performance financière de l'entreprise. Cette dernière peut être mesurée à travers différents indicateurs tels que le Taux de Rentabilité Financière (TRF), qui mesure la rentabilité des capitaux investis dans l'entreprise ou encore le Retour sur Investissement (RSI) qui permet quant à lui d'évaluer la rentabilité des investissements réalisés au sein de l'entreprise.

En plus du TRF et du RSI, il existe aussi d'autres indicateurs tels que le taux d'épargne brute ou encore le ratio endettement/capitaux propres qui sont très utiles pour évaluer rapidement la santé financière globale de l'entreprise.

Pensez à bien prendre des décisions stratégiques avec pertinence afin que ces dernières soient favorables à long terme. Une bonne gestion participera ainsi grandement au succès global et durable d'une entreprise.