Sign in / Join

Comment bénéficier des aides financières pour votre installation de panneaux solaires ?

Vous souhaitez installer des panneaux solaires chez vous pour réduire votre facture d’électricité et produire votre propre énergie verte ? Sachez qu’il existe des aides financières qui peuvent vous aider à financer votre projet. Ces aides sont accordées par l’État, les collectivités territoriales ou encore les fournisseurs d’énergie, sous certaines conditions. Découvrez dans cet article comment en bénéficier et quelles sont les démarches à faire pour les obtenir. 

Les conditions pour bénéficier d’une aide financière

Pour bénéficier d’une aide financière pour l’installation de panneaux solaires, vous devez respecter certaines conditions. Elles peuvent varier selon le type d’aide, mais en général, vous devez :

A lire aussi : Quels sont les principaux ERP ?

  • Être propriétaire ou locataire de votre logement, qui doit être achevé depuis plus de deux ans.
  • Faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux.
  • Choisir des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques, qui respectent les critères de performance et de qualité.
  • Respecter les règles d’urbanisme et demander les autorisations nécessaires auprès de votre mairie.

Ne pas revendre la totalité de l’électricité produite par vos panneaux solaires, mais en consommer une partie ou la stocker dans une batterie. Ces règles restent les mêmes pour installer des panneaus solaires pour votre entreprise.

Les démarches à faire pour obtenir une aide

Pour obtenir une aide financière pour votre installation de panneaux solaires, vous devez effectuer certaines démarches, qui peuvent varier selon le type d’aide. La première est de faire établir un devis par un professionnel qualifié RGE. Dans le devis, le coût des travaux, le type et la puissance des panneaux solaires, le montant de l’aide sollicitée et le délai de réalisation des travaux y sont mentionnés. Vous devez ensuite faire une demande d’aide auprès de l’organisme concerné en fournissant les pièces justificatives demandées (devis, factures, attestation sur l’honneur, etc.).

A lire aussi : Comment les services aux entreprises peuvent contribuer à la croissance des entreprises

Après ces démarches, vous attendez la validation de votre demande et le versement de l’aide. Ce dernier peut se faire sous forme de subvention, de prime, de crédit d’impôt ou de réduction de la TVA. Une fois l’aide versée, vous pouvez commencer les travaux en respectant les conditions d’obtention. 

Les aides financières disponibles pour l’achat et l’installation des panneaux solaires

Il existe plusieurs types d’aides financières pour vous aider à financer votre installation de panneaux solaires. 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)  

Il permet de déduire de vos impôts 30 % du montant des dépenses éligibles, dans la limite de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple. Ce montant est majoré de 400 € par personne à charge. Le CITE est valable jusqu’au 31 décembre 2023.

La prime à l’auto-consommation

Cette aide vous permet de recevoir une prime de l’État pour chaque kilowattheure d’électricité produite et consommée. Le montant de la prime dépend de la puissance de vos panneaux solaires et du type de raccordement au réseau. La prime est versée pendant cinq ans et est cumulable avec le CITE.

La TVA à taux réduit

Elle vous permet de bénéficier d’un taux de TVA de 10 % au lieu de 20 % sur le prix d’achat et d’installation de vos panneaux solaires. Cependant, votre logement doit être achevé depuis plus de deux ans.

Les aides locales

Elles sont proposées par certaines collectivités territoriales (régions, départements, communes) pour soutenir les projets d’installation de panneaux solaires. Le montant et les conditions de ces aides varient selon les territoires. 

Les certificats d’économies d’énergie (CEE)

Ce sont des aides délivrées par les fournisseurs d’énergie. Les CEE peuvent être échangés contre des primes, des bons d’achat ou des réductions sur la facture d’énergie.