Sign in / Join

Bollard de protection : types et utilisations !

Les bollards ou encore les bornes de sécurité sont des barrières physiques employés principalement pour la protection des vies et des propriétés dans le but de créer un environnement bien contrôlé. Récemment devenues un outil imposant pour le paysage moderne, les architectes et les urbanistes l’utilisent également dans l’objectif de garantir la bonne gestion de la circulation. Néanmoins, la fonctionnalité finale de chaque bollard dépendra de chaque type. D’ailleurs, être en connaissance de ces derniers pourra considérablement vous aider à choisir le poteau idéal pour une zone spécifique. Ce, puisque chaque endroit dispose de plusieurs facteurs à considérer comme la sécurité, l’esthétique et autres. Afin de vous aider à faire le choix idéal, nous allons vous décrire les 4 principaux types dont : 

  • Les bollards piétons ; 
  • Les bollards de chantier ; 
  • Les bollards de sécurité et 
  • Les bollards de ligne de circulation. 

Les bollards piétons

Pour remplacer les bordures en pierre ordinaire, on favorise à présent les bollards piétons grâce à leurs aspects décoratifs. La création d’une ligne avec ces derniers permet assurément de créer la délimitation piétonne tout en ajoutant une petite touche architecturale. Aussi dénommés potelets, des périmètres sont parfois aménagés autour d’un parc dans le but de favoriser un accès facile, mais non pour une utilisation en tant que voie de passage. Par ailleurs, on peut aussi l’installer pour empêcher la circulation dans des espaces. Surtout, lorsqu’ils sont liés avec des chaînes. Dans ce cas, les passagers resteront sur les chemins balisés, et ce, sans avoir à former des barrières spécifiques d’interdiction. Une fois la nuit tombée, il vous est possible de visionner une version éclairée illuminant les voies piétonnes. Si vous souhaitez installer pour votre résidence, n’hésitez surtout pas à vous rendre sur ce site : https://www.bmi-axelent.com/ 

Lire également : Les annonces d’offres d’emploi dans votre secteur d’activité

Les bollards de chantier

Si vous avez déjà été confronté à des zones de construction de chaussées, vous avez surement localisé des poteaux temporaires. En principe, ces derniers sont instaurés dans le but de délimiter et de protéger les visiteurs. À la plupart des cas, les bollards de chantier sont confectionnés en plastiques flexibles et disposent d’une couleur vive (comme le jaune ou l’orange). Aussi munis de ruban réfléchissant, ils s’adaptent parfaitement pour signaler les passagers, même dans la nuit, des zones à risques. 

Les bollards de sécurité

Les bollards de sécurité ont pour rôles principaux objectifs de guider à la fois les piétons et la circulation. Leur point fort concerne leur résistivité à l’impact des véhicules. De ce fait, ils sont confectionnés à partir d’acier rempli de béton. Par la même occasion, leur fixation doit se faire dans les normes et par la supervision de l’ingénierie. Néanmoins, pour assurer un meilleur design, leur finition peut être décorée. 

Lire également : Calcul variation de stock : méthode, définition et exemples comptables

Les bollards de circulation

Concernant les bollards de circulation, tout comme son nom l’indique, ils sont employés pour guider la circulation vers les zones adéquates. Avec une ligne bien visible, l’accès des piétons est également garanti. Le plus souvent, les bollards de circulation se caractérisent par une démarcation de la chaussée dans le but de guider les automobilistes ou de les empêcher à atteindre les pistes cyclables et les places publiques. Cependant, ils peuvent également être employés avec les apaisements des circulations telles que les ralentisseurs.